5 aliments gras à ne pas abuser

Alimentation : le bon compromis entre activité physique/mentale et goût

Pour fonctionner correctement, notre organisme a besoin d'une alimentation équilibrée, à atteindre en adoptant une alimentation variée et complète, riche en fruits et légumes, mais aussi en viande, poisson, œufs et céréales.

Cependant, parmi ces catégories d'aliments, il en est qui, même s'ils remplissent une fonction importante pour notre bien-être, nécessitent un apport modéré, accompagné d'un exercice physique régulier. Ricordiamo che anche l'attività mentale aiuta a bruciare i grassi e le calorie, ma la quantità di energia che richiede, specialmente nell'ambito di una vita sostanzialmente sedentaria, non è la stessa di quella necessaria per svolgere un lavoro fisico o un'attività sportive.

Ici aussi, donc, la bonne voie consiste dans la proportion et le sens de la mesure.

Les incontournables d'une bonne nutrition pour toutes les activités

Toutes les graisses ne sont pas « mauvaises » : il existe toute une série d'aliments qui contiennent des graisses essentielles qui sont utiles pour notre corps et qui peuvent être consommées avec une certaine liberté ; d'autres, en revanche, doivent être consommés avec prudence, en raison de la forte concentration de graisses saturées, responsables de l'augmentation du taux de cholestérol sanguin.

Mais quelle est la bonne quantité d'« aliments gras » à prendre ? Si l'on considère que les corps gras sont métabolisés plus lentement que les sucres, on obtient une première réponse : l'introduction des corps gras dans l'alimentation dépend de l'activité physique, qui permet de les éliminer plus rapidement, les empêchant de s'accumuler dans le sang ou tissus et provoquer des troubles physiques et un excès de poids.

En fait, assez intuitivement, un athlète de niveau compétitif a besoin d'un apport calorique différent et plus élevé, par rapport à ceux qui pratiquent des activités motrices pour une simple remise en forme ou à ceux qui mènent une vie majoritairement sédentaire.

Plats gras : lesquels éviter, lesquels manger avec modération

Huile d'olive vierge extra

L'un des aliments qui apportent les « bonnes » graisses est l'huile EVO, l'un des fondamentaux du régime méditerranéen.

Cependant, c'est l'un des condiments végétaux avec le pourcentage de matières grasses le plus élevé : l'éliminer de l'alimentation n'est pas une bonne idée, il suffit de ne pas en abuser. Par conséquent, si l'on ne pratique pas une activité physique importante, il vaut mieux limiter la consommation d'huile EVO à un maximum de deux cuillères à café par jour.

Les œufs

Ils contiennent de « bons » acides gras, vitamines et protéines, mais sont souvent exclus de l'alimentation car considérés comme trop riches en graisses, à tel point que la plupart des gens préfèrent ne consommer que des blancs d'œufs, les considérant plus légers.

Dans tout cela il y a une part de vérité, mais aussi un malentendu de base : le jaune contient tous les nutriments de l'œuf et, sur les 5 g de matières grasses qu'il contient, seuls 1,5 g sont saturés. Même les œufs entrent donc dans la catégorie des « aliments gras » à consommer régulièrement, mais sans dépasser.

Fruit sec

Ces dernières années, le conseil s'est répandu de préférer une poignée de fruits secs pour une collation « pause faim ».

C'est vrai : les noix, les amandes, les noix de cajou, les pistaches sont de délicieux aliments riches en précieux acides gras oméga-3. Il faut dire cependant que les calories qu'ils apportent sont proportionnellement beaucoup plus, par rapport à celles des aliments « plus maigres » : il est donc bien de prendre une collation avec une dizaine d'amandes ou de noisettes, à condition qu'elles ne dépassent pas dix !

Fruit

Quelqu'un va lever le nez : le fruit est-il un « aliment gras » dont il ne faut pas abuser ? On dit souvent que consommer de grandes portions de fruits, plusieurs fois par jour, aide à rester en bonne santé. Comme d'habitude, la vérité se situe quelque part entre les deux, car seuls certains types de fruits sont considérés comme "gras", par exemple les bananes, la noix de coco, les dattes et, surtout, l'avocat. Et pas seulement : ils contiennent aussi beaucoup de sucres.

Cependant, comme ils sont bons pour la santé, il suffit de ne pas en dépasser la consommation, en la limitant à deux portions par jour d'environ 150 g chacune.

Lait et ses dérivés

Le lait entier, la crème, le beurre et les fromages riches en calories (comme le caciocavallo, le pecorino, l'emmental) sont des aliments riches en graisses saturées et doivent donc être consommés avec beaucoup de modération. Le risque d'une consommation non régulée est une amplification des effets négatifs du cholestérol dans le sang et une diminution de la sensation de satiété, ce qui conduit à manger plus.

On limite donc la consommation de lait au lait écrémé et aux fromages moins riches en calories (comme le parmesan, la scamorza, le cottage cheese), en rappelant que les produits laitiers restent une source précieuse de calcium, surtout vieilli.

Alimentation et santé : conclusions

Les aliments riches en graisses sont souvent considérés comme les coupables du surpoids, c'est pourquoi beaucoup d'entre nous les éliminent complètement de notre alimentation. En réalité, vous pouvez (et devez) manger de tout, mais dans les bonnes quantités et proportions, en référence aux besoins réels des le corps.

Il est très important d'organiser la nourriture : surtout si nous sommes obligés de manger souvent loin de chez nous, il vaut mieux préparer le déjeuner à l'avance et l'emporter avec nous dans une boîte à lunch pratique, assurant peut-être un repas chaud grâce aux chauffe-plats.

Il est donc bon d'acquérir de bonnes habitudes alimentaires, mais surtout il vaut mieux perdre les mauvaises, comme l'abus d'aliments à haute densité énergétique accompagné d'une vie sédentaire, manquant d'activité motrice régulière (même si minime).

Commentaires (0)

Product added to wishlist
Product added to compare.
Informations conformément à l'art. 13 Décret législatif. 196 du 30 juin 2003. Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour plus d'informations sur l'utilisation et la gestion des cookies, consultez la page d'information sur les cookies. En fermant cet élément ou en interagissant avec ce site sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous consentez à l'utilisation de tous les cookies utilisés par le site.